Une histoire de la Syrie par le timbre

syrie_map

Cette carte est tirée de l’ouvrage de Stuart Rossiter  et John Flower :
World History Stamp Atlas, édition  Mac Donald and Co, London (1989).

Jusqu’en 1918, la Syrie a fait partie de l’empire ottoman et a donc utilisé les timbres de Turquie. La poste existait dans les grandes villes. Au moment de la première guerre mondiale des combats entre les forces ottomanes,  les français et les anglais ont eu lieu dans cette région. Souvenez-vous de l’épopée de Lawrence d’Arabie. En 1919, les Français ont occupé la Syrie, le Liban et  provisoirement la Cilicie.

A partir de 1918, on trouve d’abord des timbres français (semeuse à fond ligné de 1900-1906, surchargés T.E.O. (Territoires ennemis occupés) qui ont aussi été utilisés aussi au Grand Liban ; la monnaie était  la piastre divisée en 1000 millièmes.

Ensuite, on trouve des timbres du Levant surchargés par la mention précédente Figure 1 (YT 16). En 1920, la surcharge sur timbre français  (Figure 1 : YT  16) devient O.M.F Syrie (Occupation militaire française) : YT 68.

Figure 1

syriefig1

Diverses autres surcharges sont utilisées au début du mandat français en 1923 (figure 2 : YT 96, 114 et 135).

Figure 2

syriefig2

En 1921, on trouve des timbres du royaume de Syrie surchargés O. M . F. Syrie Figure 3 (YT 76). Ce royaume, créé en 1920,  a utilisé des timbres de Turquie surchargés en arabe « gouvernement arabe » Figure 3 (YT 8), puis a eu ses propres timbres utilisés en 1920 Figure 3 (YT 75) (voir catalogue Syrie).

Figure 3

syriefig3


Le roi fut le prince Faiçal, fils du roi Hussein de Jordanie, qui entra en conflit avec les autorités françaises et fut défait le 21 juillet 1920 à la bataille de Meissaloun.

Ce n’est qu’en 1925 qu’apparaissent des timbres sans surcharge avec la légende Syrie (Figure 4 :YT 189). En 1935, la république est proclamée ; la légende devient République Syrienne (Figure 4 :YT 249). L’indépendance ne fut réelle qu’en  1944. . En 1946 et 1947, la Syrie a fêté par une surcharge sur timbre l’évacuation de son territoire par les troupes alliées (Figure 4 : YT PA 12).

Figure 4

syriefig41 syrieevacfig4

En 1958 (Figure 5 : YT 98), la Syrie rejoint l’Egypte pour former de façon éphémère (jusqu’en 1961) la République arabe unie. Quelques timbres existent avec la surcharge United Arab Republic (U.A.R.) .  On trouve encore quelques timbres avec des légendes en français (Figure 5 :YT 109).

Figure 5

syrie_stamp1

Le français disparait définitivement au profit de l’anglais en 1959. En 1961, le pays indique sur la légende de ses timbres République arabe syrienne (Syrian Arab Republic) (YT 147, 583), puis à partir de 1984 exclusivement Syrie (Syria).

Le territoire d’Alexandrette, province au nord de la  Syrie, a eu ses propres timbres (Figure 6 :YT A2) uniquement en 1938 (marqués sandjak d’Alexandrette) et a fait partie de la Syrie (1919-1939) avant d’être réintégré en 1939 à la Turquie. En 1939, des timbres spécifiques surchargés (YT 17D)  on non (YT 24) du nom “Hatay Devleti (Etat d’Hatay) ” ont été utilisés (Figure 6), voir à la fin catalogue concernant la Turquie à “Alexandrette”). Depuis, ce sont les timbres turcs qui sont employés.

Figure 6

syriefig6

La Turquie a célébré sur ses timbres ce rattachement le 28 juillet 1939 par une surcharge signifiant : retour du Hatay à la mère- patrie (Figure 7 : YT 914).

Figure 7

syriefig7

Le territoire des Alaouites au nord de la Syrie a constitué un état autonome  à partir du 23 septembre 1923 (YT 33). Il s’est appelé Lattaquié à partir de 1930 (YT A1). On trouve ces deux noms en surcharge sur les timbres de Syrie (Figure 8).

Figure 8

syriefig8

Enfin, la Cilicie, territoire turc occupé très provisoirement (1919-1921) par les français a utilisé des timbres turcs surchargés Cilicie (YT 22), TEO Cilicie (YT 72) ou OMF Cilicie (YT91 et 100) sur timbre français (Figure 9).

Figure 9

syriefig9


4 pensées sur “Une histoire de la Syrie par le timbre

  • 17/01/2010 à 16:02
    Permalink

    J’ai un timbre identique à celui qui est représenté figure 8 à gauche, valeur 1 piastre de couleur verte avec tampon rouge marqué LATTAQUIE en français et en arabe
    Pouvez vous me dire quelle est la valeur de timbre oblitéré en bon état

    Répondre
  • 20/01/2010 à 12:55
    Permalink

    Il doit s’agir du timbre de Syrie YT 204 (catalogue Yvert et Tellier 2002 tome 2 – 1ère partie (colonies françaises et territoires d’outremer”.
    Ce timbre a effectivement été surchargé Lattaquié, voir à cette rubrique dans le même catalogue et porte le numéro YT 6. Il vaut neuf ou oblitéré 1, 85€.

    Répondre
  • 26/01/2010 à 11:49
    Permalink

    A propos de votre petite histoire de la Syrie (et de la Cilicie) par les timbres, je possède un 2 centimes type blanc (108 ou 108A Céres) surchargé

    OMF
    Cililie
    5
    PARAS

    La particularité me semble résider dans le “Cililie (avec un deuxième “L” en place de “C”.
    Est-ce une particularité connue et indiquée sur les catalogues (je ne suis pas vraiment philatéliste)? Est-ce plus probablement un faux?
    C’est surtout la petite histoire de ces timbres donnés par un philatéliste amateur disparu il y a une cinquantaine d’années qui m’intéresse. Donc si quelqu’un peut m’apporter une information, j’en serai très heureux.
    Cordialement, Jean-Claude.

    Répondre
  • 23/02/2010 à 16:28
    Permalink

    l’exemplaire de ce timbre porte bien la mention Cilicie. Je ne suis pas assez copnnaisseur pour savoir si l’erreur Cililie existe. Il n’est certainement pas impossible de trouver des faux timbres de Cilicie.

    Cordialement.

    Jean-Philippe

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*