Tour Eiffel : acteur ou témoin, symbole français ou parisien

Pour raconter l’histoire de la Tour Eiffel, nous allons donner la parole à cette belle dame.

Je suis née (inauguration)  le 31 mars 1889. Mon concepteur a été l’ingénieur Maurice Koechlin qui a déposé le brevet, racheté plus tard par  Gustave Eiffel. J’avais déjà un frère : le viaduc de Garabit, né en 1884 et une demi-soeur : la statue de la Liberté à New-York puisque papa en a conçu l’armature métallique intérieure. Mon père souhaitait une fille dès  1884. Mon père m’a mise en chantier en 1887. J’ai reçu 1,5 million de subvention (coût prévisionnel 6,5 millions de F).  Je suis une oeuvre emblématique  pour l’exposition universelle de 1889 (32 millions d’entrée), qui est donc ma maman. Je suis construite sur le champ de Mars à l’endroit où se déroula, lors de la conquête de la Gaule par César une bataille entre les légionnaires de Labienus et les soldats gaulois commandés par Camulogène. Malgré la défaite des Gaulois, je peux être considérée comme un monument à leur mémoire. Je tiens ici à rappeler aussi Vercingétorix. A ma naissance, je pesais 10100 tonnes et mesurait 313,2 m. Après l’exposition la propriété du monument est revenue à la ville de Paris.

eiffelg

1889xx

garabit

monacoliberté

vercingétorix

metallurgie00

Seurat m’a peinte alors que j’étais tout bébé en 1889. Si Cocteau m’a glorifiée, à l’origine divers artistes ont fait une protestation contre ma présence : « Tour vertigineusement ridicule dominant Paris, ainsi qu’une noire et gigantesque cheminée d’usine ». Paul Verlaine en a rajouté : « ce squelette de beffroi », ainsi que Joris-Karl Huysmans : «  un tuyau d’usine en construction, une carcasse qui attend d’être remplie par des pierres de taille ou des briques, ce grillage infundibuliforme, ce suppositoire criblé de trous ».

seurat

En 1898, grâce à Eugène Ducretet, j’ai une première liaison téléphonique hertzienne avec le Panthéon distant de 4 kms.

ducretet

ducretetf

Dès 1900, par la voie des airs, plein de jeunes hommes tentent de m’atteindre et de tourner autour de moi.  Santos Dumont réussit le premier à m’atteindre le 19 octobre 1901 et remporte le Prix Deutsch de La Meurthe (prix de 100 000 F créé en 1900 et offert au premier dirigeable ou engin volant qui, entre mai 1900 et mai 1904, effectuera le trajet St-Cloud Tour Eiffel en une demi heure. Un timbre brésilien de poste aérienne célébrera cet exploit dès 1921

aatour eiffel santos dumont 1901441

 Le cinquantenaire de cet exploit est aussi célébré sur un timbre brésilien. D’autres timbres ont célébré cet évènement. Mais, y reconnaît-on bien le dirigeable et quelle en était la couleur ?

deutshmeurthe01brésil

deutschmeurthehongrie

deutschmeurtheroumanie

deutschmeurthecambodge

En 1903, un dirigeable militaire vient me tourner autour. C’est «  Le Jaune », ainsi appelé par les parisiens. Son nom officiel était « Lebaudy » et il fut le premier aéronef militaire à carcasse semi rigide externe (au contraire du Zeppelin). Cet exploit est illustré sur un timbre émis par la Bulgarie  en 2000 (YT3875).

jaune03

Même en 1914, malgré l’imminence de la guerre et la baisse de fréquentation, j’ai toujours des visiteurs.

1914

1936 : Les aviateurs m’observent de leurs drôles de machine ; une série de timbres français de poste aérienne me représente vue des airs.

pa

En 1937, j’ai été heureuse que le congrès mondial espérantiste se tienne à Paris. Tous ces jeunes hommes qui m’avaient approchée me faisaient rêver d’un mariage qui fut cependant tardif et ne se fit qu’après la construction du Palais de Chaillot, mon beau mari de l’autre côté de la Seine représenté sur un timbre du bureau des Nations Unies à New-York. Nos fêtes de mariage se déroulèrent au cours de l’exposition internationale des arts et techniques de 1937 comme en attestent de nombreux timbres des colonies françaises.

espéranto

chaillot

colonies 1937

1939, pour mes cinquante ans,  un timbre me montre seule et en pied. Cette année-là, Marc Chagall termine un tableau pour mon deuxième anniversaire de mariage.

1939

chagallx

En 1949  et 1950, j’ai toujours des visites.

1949cp

En 1951 : mon mari (Palais de Chaillot) reçoit une session des Nations Unies et les participants ne manquent pas de m’admirer, même si je suis une vieille dame.

troca

1955 : je grandis jusqu’à  325 m, grâce à une antenne de télévision.

télévision

1958 : conjointement avec le bâtiment de l’Institut de France, je suis honorée par une flamme.  Tiens je figure aussi dans le lointain du  palais de l’UNESCO sur ce timbre du Laos.

flamme1958

laosunesco

Dans les années 1960, j’ai été allégée de 1340 tonnes.

1961 : des événements tragiques se passent, le 17 octobre, dans Paris lors de la manifestation des algériens habitant en France.

algérie

1968 : je suis le symbole de Paris sur ce timbre des Terres Australes et Antarctiques Françaises.

taaf2

1973 : Brejnev vient à Paris ;  sur ce timbre, émis pour sa visite,  je symbolise et la ville lumière et la France.

brejnev

1978 : Je suis associée sur ce timbre polonais au monument du à  André Greck , dédié à la mémoire des Polonais morts pour la France pendant la deuxième guerre mondiale et inauguré place de Varsovie, à Paris le 17 janvier dans l’indifférence des médias français. Le 26 décembre, Thierry Sabine lance à mes pieds le premier rallye Paris-Dakar.

pologne78

parisdakar

1981 : une autre flamme m’honore et vante la propreté de Paris.

flamme2

1982 : un entier postal célèbre mon bureau de poste.

entier82

 

philexfrance88

 

1990 : un timbre russe (URSS) me représente pour une conférence tenue sur l’Europe.

urss

1996 : j’ai droit à un premier PAP.

PAP2

1998 : j’illustre divers timbres pour le Mondial de football qui se tient à Paris, ici bloc de Bulgarie.

bulgarie

1999 :  je figure sur le logo de l’exposition PHILEXFRANCE sur  ce timbre du Costa Rica.

aatour eiffel440

2000 : Un feuillet CNEP me présente de manière provocante.

cnep

2001 : quel irrespect pour un vieille dame sur ce timbre, l’un des deux a déteint au décollage.

toureiffeldecaris

2003 : je suis honorée par ce timbre de distributeur à l’occasion du salon d’automne.

distributeur02

2004 : je suis flattée d’être retenue comme symbole de haute couture par Chanel. Le  timbre émis pour le 77 ième  congrès  de la Fédération Françaises des Associations Philatéliques me traite avec beaucoup plus  de désinvolture.

coeurchanelt

congrès FFPAP

2006 : j’aime ma représentation honorant la France et ses divers monuments sur ces timbres émis par les trois bureaux des Nations Unies (Genève, New-York, Vienne en Autriche).

onugenève

onuny

onuvienne

2009 : je cède à la pression des collectors.  Mon bureau vend aussi des timbres de distributeurs LISA .

collector09

2010 : des timbres de distributeur sont émis pour le salon d’automne. Je préfère mon voisinage avec les autres beaux monuments de Paris sur ce bloc. Un fan m’a utilisée en timbrenligne. A Wallis et Futuna, je suis représentée en tapa.

salon10lisa

blocf10

tapa

toureiffevignette2010

J’ai aussi deux timbres que j’ identifie difficilement avec toutes ces  réformes de la Poste.

destineo monde

J’ai une petite collection où je figure avec des trains, des autos et des avions.

djibouti

voiture

tcheco

Tiens encore un carnet de Suède avec une oblitération philatélique.

suèdecarnet

J’ai des répliques un peu partout. La  tour antenne de Lyon est une réplique de mon troisième étage. En totalité, je figure à  Prague (tour de Télévision), à Las Vegas et à Port-Louis, capitale de l’île Maurice.

prague

toureiffelmaurice

J’ai aussi laissé en vrac dans une boîte quelques timbres de France, dont des timbres de distributeurs où j’apparais. Pour ceux que je n’ai pas dans mon album ci-dessus, j’ai cité le thème illustré et donné le numéro du catalogue Yvert et Tellier (YT):

  • en 1966, 10 ième congrès chemins de fer (YT 1488)
  • en 1986,carnaval de Venise à Paris (YT 2395)
  • en 1988, vignette du logo de Philexfrance dans le  tryptique  YT 2538A
  • en 1989, mon centenaire (YT 2580)
  • en 1989, PhilexFrance,  et en plus du timbre montré ici, vignettes  du tryptique YT 2576 et du timbre YT 2461 avec ce chapeau phrygien muni d’une cocarde bleue du plus bel effet me représentant,
  • en 1996, salon philatélique d’automne (YT3000),
  • en 1999,  PAP « Bonjour l’Europe, » (YT 429-E1), timbres de distributeur pour Philexfrance 1999 (YT 248 à 262)
  • en 2001,  timbre de distributeur pour le 55 ième salon philatélique d’automne (YT 416 à 422)
  • en 2003, le centenaire de la chambre de commerce de Paris (YT 3545),
  • en 2004, deux  nouveaux PAP, « Paris vu d’avion » (PA 14-E1 et PA 15-E1
  • en 2010, le barreau de Paris….,

Parmi les timbres étrangers, je peux citer et  j’illustre:

  • en 1957 , l’exposition française à Lima au Pérou (YT PA 122),
  • en 1958, au Laos, l’ inauguration du palais de l’Unesco à Paris (YT 54),
  • en 1965, Frantisek Janda-Suk , vainqueur tchèque au lancement du disque aux Jeux Olympiques de Paris en 1900 ,
  • en 1968 en Arabie du Sud (Hadramaut), dans la série YT 98,   une des merveilles du monde,
  • en 1972, bloc de Fujeira (YT , le général de Gaulle,
  • en 1978, au Togo (YT 930), le centenaire de l’Union Postale Universelle (UPU), créée lors d’un congrès à Paris en 1878 (je n’existais pourtant pas à l’époque !),
  • en 1982, PhilexFrance,  sur bloc de Mongolie (YT B 86),
  • en 1983,  une ascension de Santos-Dumont en République Centrafricaine (YT PA 293A) et l’exposition philatélique « Brasiliana » à Rio, en évoquant une ascension de Santos-Dumont le 12 juillet 1901 (timbre de Saint Thomas et Prince YT 739),
  • en 1985, Noël et les 30 ans de Disneyland bloc du Belize (YT B63),
  • en 1989, PhilexFrance, au Cambodge ( YTB 71), en République Centrafricaine (YT 821-822 et PA 387,388), au Congo (YT PA 385 à 388), en République de Djibouti (PA 247), au Laos (YT B 106), au Niger (YT 775 et 776), en Roumanie (YT bloc 205) et en URSS (YT 5246 à 5249),
  • en 1989 encore,  mon centenaire (Benin YT 673),
  • en 1989 toujours, le bicentenaire de la Révolution Française sur timbres de Saint Thomas et Prince (YT 948 et 949) et  le onzième anniversaire du rallye Paris-Dakar, sur timbre du Sénégal (YT 785),
  • en 1994, associée à l’arche de la Défense, en Moldavie (YT 113), le centenaire du  Comité international Olympique et la session 1994 à Paris,
  • en 1998, la coupe du monde de football, en Arménie (YT 299), en Bulgarie (YT B190), au  Turkménistan (YT 102 à 110),
  • en 1999,  le logo sur fond rouge, pour PhilexFrance, Le Mondial du timbre, au Burkina Faso  (YT 1115-1119) et en Cote d’Ivoire (YT1015, 1016, 1017) entourée d’animaux,
  • en 2000,  le Millénium à Montserrat ( YT1029)  et la délocalisation du siège des Terres Australes et Antarctiques (TAAF) , aux TAAF (YT 286),
  • en 2006,  l’Europe en République de Macédoine (timbre non identifié),

J’ai une petite collection où je figure avec des trains,  et des avions :

  • En 1978, le  Concorde me survole sur ces  timbres des Nouvelles Hébrides (YT 530 et 534) et en 1997 sur  timbre de Bulgarie (YT 3332),
  • en 1986, timbre de Nouvelle-Calédonie pour célébrer les 30 ans du premier vol régulier  TAI-UTA Paris-Nouméa (YT PA 250),
  • en 1989 toujours, certes pour le bicentenaire de la Révolution Française, sur timbre de Saint Thomas et Prince ,  je voisine avec la représentation du Concorde (YT 949) et  du TGV (YT 948),
  • en 1999, timbre de Nouvelle-Calédonie pour la première liaison aérienne par Airbus A340 Paris-Nouméa (YT PA 347),
  • en 2006 , j’illustre aussi le métro parisien  sur timbre des Comores,
  • en 2008, je suis associée aux  125 ans de l’Orient-Express sur timbre de Serbie,
  • en 2008, j’illustre le  premier vol Paris-Tel-Aviv réalisé en 1948 (émission commune France-Israël).

Les timbres et documents présentés ici sont en général possédés par différentes personnes de l’association. Quelques illustrations sont prises sur des sites internet

Bibliographie

Lorant Deutsch :

Metronome L’histoire de France au rythme du métro parisien ISBN 13 : 978-2-7499-1011-6 (décembre 2010, p 25)

Histoire de la tour Eiffel en marcophilie et courrier :

 http://apbb.asso.fr/dossiers/pdf/Tour_Eiffel_Pierre_Bouvard.pdf

Une pensée sur “Tour Eiffel : acteur ou témoin, symbole français ou parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*