Timbres préoblitérés du monde

 

Timbres  préoblitérés du monde :

espèce postale en voie de disparition ?

Les préoblitérés sont des timbres oblitérés à l’avance réservés aux envois en nombre (à partir de mille objets identiques envoyés en une fois). On évitait alors aux postiers un travail fastidieux d’oblitération.

En France, pays pionnier,  la première expérience officielle date de 1893 sur des timbres au type « Sage ».

préo1 france

A partir de 1920, les PTT lancent des préoblitérés dont la validité se limite à l’année civile en cours, à Paris s’abord, en province ensuite.

préo 24 France

 

A partir de  1922, des timbres de série courante,  reçurent la surcharge « AFFRANCHts POSTES ». Depuis 1954, ce sont des timbres spécialement préparés à cet effet. De l’ordre de 300 timbres ont été émis à ce jour. Les timbres préoblitérés sont toujours utilisés.

aapréof1

préof 2

 

aafrance 2141

aafrance3144

aafrance4143

A partir de 2002, la mention “AFFRANCHts POSTES ” est remplacée par ” LA POSTE OBLITERE” ;  de plus en plus fréquemment ces  timbres “oblitérés”  subissent au tri une seconde oblitération comme cela est apparent ci-dessous.

 france ptroobl

Depuis les années 2010, on trouve des Prêt à Poster (PAP) avec timbres  mentionnés “oblitérés”. Mais peut-on vraiment parler d’oblitération ?

 

Ce peuvent être des “DESTINEO”, “POSTIMPACT”.

 

Des exemples sont donnés ci-dessous .

aapréodestineopile

 

aapréo postimpactpile

 

Les conditions d’utilisation sont précisées au dos de ces courriers.

aapréodestineo face

 

aapréo postimpactface

 

 

Ces PAP sont parfois oblitérés par les centres de tri.

aapap préoobl 2149

aapap préoobl 1148

 

Je voudrais maintenant parler des autres pays qui ont utilisé des préoblitérés . Examinons d’abord la situation en Europe et en Afrique. Apparemment seul Monaco  utilise encore des préoblitérés.

 

L’Algérie en a utilisé de 1924 (19 timbres) jusqu’après l’indépendance. La présentation des timbres était identique à ceux de France avec la surcharge « AFFRANCHts POSTES  ».

aaalgérie 1145

Une ultime série de 4 timbres a été émise après l’indépendance de l’Algérie en 1963.

aaalgérie2147

 

En Belgique, l’emploi des préoblitérés est apparu en 1894 dans quatre villes : Bruxelles, Gand, Anvers et Liège ( voir ci-dessous le timbre « 1c armoiries »), surchargé du nom de Bruxelles avec le millésime de 1907). De tels timbres valent de 1 à 12 €uros. Trente villes ont utilisé des oblitérés en 1900 et soixante en 1930. A partir de 1929 la surcharge permet, pendant l’année indiquée sur le timbre, l’utilisation dans toute la Belgique. La surcharge évolue au cours du temps : elle ne précise plus que l’année de validité dans les années 1950, puis elle devient un cor stylisé dans les années 1980.

 

belgique 1bis

belgique 1ter

aabelgique2135

aabelgique3134

En Grande Bretagne, les oblitérations dites « Ailes de moulins » sont assez rares.

ailes de moulin gb grasse

 

Les préoblitérés  ont été utilisés en Hongrie de 1871 à 1914 , exclusivement pour l’affranchissement des périodiques avec mention du millésime représenté ci-après.

hongrie

Le Luxembourg a utilisé des préoblitérés de 1900 à 1925 ce qui a du conduire à l’émission de plusieurs dizaines de timbres surchargés de la mention « Luxembourg »  accompagnée du millésime de l’année.

aaluxembourg136

 

Monaco emploie des timbres de série courante depuis 1943 avec la surcharge « AFFRANCHts POSTES ». Depuis 1980, ce sont des timbres spécialement préparés à cet effet. De 1943 à 2007, 114 timbres ont déjà été émis. Depuis 2007, l’oblitération est devenue ; ” LA POSTE MONACO  OBLITERE”.

aamonaco 1137

aamonaco2139

aamonaco3138

 

Entre 1927 et 1946 la Tunisie a employé  8 timbres préoblitérés, toujours avec la surcharge ” AFFRANCHts POSTES ” sur des timbres de série courante .

 

aatunisie168

 

En Amérique,  seuls le Canada,  les Etats Unis et le bureau de New York des Nations Unies ont  utilisé des timbres préoblitérés.

Au Canada, on trouve des timbres préoblitérés à partir des années 1910 et jusque dans les années 1960. Le principe des barres horizontales sur timbres de série courante avec le nom de la ville et de la Province est d’abord retenu, puis seules des barres horizontales sont utilisées.

canada préos

Ces timbres peuvent être rares comme en atteste une vente sur offres tenue en 2005 où des timbres se sont vendus entre 1100 et 1500 $ pièce.

 

Aux Etats Unis, on trouve des timbres fabriqués au plan national par le département fédéral des  postes  indiquant un  nom de ville et l’état) encadrés de  barres horizontales. Le timbre (YT 70)  représenté ici date de 1890.

Usa YT 70

Les préoblitérés américains ont été autorisés officiellement par le département fédéral des postes à partir de 1887 et  utilisés  entre 1890 et 1970. 17000 villes ont émis de tels timbres et au total on estime que 600000 timbres différents ont été émis. Notons qu’en Alaska, on peut trouver 17 oblitérations différentes ; dans l’Etat de New-York,  1100 villes sont concernées. Ces timbres sont bien-sûr beaucoup plus rares pour les petites villes. Les surcharges peuvent être réaliséees au niveau fédéral (“bureau” avec nom de la ville et de l’état encadrés de deux barres noires) ou au niveau local. Les surcharges renversées ne sont ni courantes ni rares.

On peut trouver sur un même timbre divers types de préoblitération “bureau”.

aapréoNY Cleveland 3113

 

On peut faire une collection d’un même type de timbres avec les noms de diverses villes.

franklin  1bis

franklin  1ter

franklin 2bis

franklin 2ter

franklin 3bis

franklin 3ter

franklin 4bis

franklin 4ter

 

Ce sont toujours des timbres de série courante qui sont utilisés.

 

Dans les années 1950, une date est parfois précisée.

aapréousadatés731

 

On trouve parfois des préoblitérés perforés.

aapréo perf121

La surcharge peut être réalisée localement.

aapréousalocal732

 

Elle  peut recouvrir deux timbres, comme ci-dessous.

aapréosur 2 timbres120

Des timbres taxes sont aussi utilisés,

aapréotaxe119

ainsi que des timbres exprès

aapréo exprès123

ou des timbres pour paquet  poste.

 aapréo paquet124

 

Depuis 1984-1985, toujours entre deux barres noires sont indiquées les mentions « Nonprofit organisation » (organisation à but non lucratif),  bulk rate (envoi en nombres), presorted first class (première classe prétrié), « blk. Rt. CARrier-RouteT-SORT « (trié au cours du portage), « Zip+4 » et « Zip+4Presort », first class card, « presorted std ». Les mentions précédentes et notamment “bulk rate” “first class” et “presorted”   sont imprimées en même temps que le timbre depuis 1991.

usapréorécents

 

Un seul préoblitéré a été émis en 1952 par les Nations Unies et tiré à 500 000 exemplaires, il a été utilisé de 1951 à 1958 par le bureau de New York pour le courrier de service.

nations unies courrier

 

http://www.pssgb.org.uk/glossary.html donne des reproductions des préoblitérés utilisés à Dantzig en 1920, en Hongrie, au Japon, au Pays-Bas, en Turquie et au Venezuela.  Wikipédia affirme que des émissions auraient été faites  en Argentine et en Autriche.   N’hésitez pas à nous faire part d’informations : nous compléterons cet article.

La très grande majorité des timbres représentés dans cet article sont la propriété des membres de l’APS.

Un conseil final : ne pas collectionner de tels timbres sur lettre, les faux sont impossible à détecter, mais garder tout courrier où le préoblitéré a été oblitéré.

 

Bibliographie

Ces diverses informations ont été trouvées dans les numéros de « Timbroloisirs » suivants :

  • 13 p. 66, 1990
  • 29 pp. 24-29, 1991 pour les préoblitérés belges et américains
  • 37 p. 60, 1992
  • 38 p. 72, 1992
  • 39 p. 60 à 65
  • 41 p. 103, 1992 pour les préoblitérés de Hongrie
  • 53, face p. 55

J L. Trassaert “Préos belges” : des milliers de combinaisons L’écho de la timbrologie  avril 1998, n° 1707 p 72-75

Préoblitérés d’outre-Quiévrain Timbres magazine septembre 2005, n° 60 p 106

Glossaire en anglais : http://www.pssgb.org.uk/glossary.html

Précurseurs anglais : L’écho de la timbrologie 1709 p 70

Petits trous : L’écho de la timbrologie 1709 p. 7064 et suivantes

Préoblitérés de Hongrie  L’écho de la timbrologie octobre 2000 1734 p 72_75

L’écho de la timbrologie 1708, mai 1995 préoblitération typo Belgique

http://www.timbres-de-france.com/collection/preob/preob-1.php

http://www.aape.org/exhibit_view_page.asp?intExhibitNumber=9&intCurrentPageNumber=2

http://www.precanceledstamps.com/locals-town-and-type/

http://www.hobbizine.com/precancel.html

http://www.linns.com/howto/refresher/abc_20040329/refreshercourse.aspx

http://www.pssgb.org.uk/index.asp au sujet des préoblitérés canadiens de valeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*