Ukraine : histoire philatélique

Ukraine : histoire philatélique

Jusqu’en 1917, l’Ukraine fait partie de l’empire tsariste russe et utilise les timbres et cachets de Russie, ci-dessous, courrier au départ d’Odessa, port de la mer Noire.

ukraine tsariste 1859

Pendant une courte période de 1919 à 1923, des timbres spécifiques ont été utilisés.

blu
Emission Stanislavov, Ukraine Occidentale (1919) YT 115
bla
Surcharge Trident de Kiev, République populaire (1919)  YT 16

Le timbre ci-dessous est un non émis (YT 146) de 1921 et  illustre le monument à Vladimir le Grand, Grand-Prince du Rus’ de Kiev (958-1015) .

 aaukraine 3932

Quatre timbres de bienfaisance ont été émis par la République Socialiste d’Ukraine en 1923.  Le timbre YT 149 est à l’effigie de Taras G Shevshenko, poète et peintre ukrainien (1814-1861).

 

aaukraine 7936

 

A partir de 1922, l ‘Ukraine est une république fédérée à  l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques et utilise jusqu’à son indépendance en décembre  1991 et l’éclatement de l’URSS, les timbres libelllés URSS (CCCP en cyrillique).

aaukraine cccp 181 795

De 1941 à 1944, pendant l’occupation allemande, les  timbres allemands surchargés Ukraine sont employés sur le territoire ukrainien.

aahitler951

L’Ukraine devient indépendante en 1991 et utilise d’abord les timbres d’URSS sans surcharge.

En novembre 1991, une lettre pour la France est affranchie à 50 kopecks.
ukraine 50 k089
Le tarif passe à 70 kopecks en janvier 1992.
ukraine 70 k094
En avril 1993, le tarif pour la France est devenu 3,6 roubles. L’inflation s’accélère : 15 roubles, puis 25 roubles, puis 91 roubles; ce dernier courrier présente un affranchissement mixte d’un entier postal avec des timbres d’ Ukraine (série courante à l’effigie de Cérès (YT 170) et URSS (YT 5125) et un timbre d’URSS surchargé Crimée.
ukraine 91R
Un autre entier avec affranchissement mixte est représenté ci-dessous; il s’agit d’un courrier pour la France  portant 100 R en timbres sur le recto et le verso de l’enveloppe.
 100R recto
100R recom
Le 13 novembre 1993, la monnaie devient le karbowanez (K ou Kr), divisé en 100 kopecks. Le tarif est de 300 K pour la France en novembre 1993 et passe à 2520 K, puis 2722 K en avril 1994, 7990 K en juin 1994 , puis à  17000 K  en 1997.
ukraine 2520 k
aaukraine donetsk 789
ukraine 7990 K
lettre avec timbre YT211 (17 000 K)
lettre avec timbre YT211 (17 000 K)
Du fait du manque de timbres imprimés, on peut constater que des  affranchissements de fortune existent. Bien sûr les faux peuvent abonder dans ces conditions.

En Septembre 1996, une nouvelle réforme monétaire a lieu. La monnaie s’appelle désormais le Grivnya (G),  divisé en 100 kopiyky et qui vaut 100 000 K. L’affranchissement qui suit, de début 1997, possède les deux types de timbres en K et G et vaut 1,2 G.

ukraine 1,2g092
Pendant une période transitoire des timbres d’URSS surchargés avec le Trident  ont eu cours.
Timbre d'URSS surchargé du Trident avec valeur de 50 R (1992) YT 165
Timbre d’URSS surchargé du Trident avec valeur de 50 R (1992) YT 165
Le courrier, affranchi avec YT 164, ci-dessous a été expédié en 1992 de Kiev, capitale de l’Ukraine.
aaukraine URSS kiev 1992
Mais il existe  quantité de surcharges des timbres d’URSS, sans doute sans valeur postale et non répertoriés dans le catalogue Yvert et Tellier. Nous en donnons deux exemples ci-après.
aaukraine URSS div101
Divers courriers ont été fabriqués à l’intention des philatélistes.
sébastopol
loutsk
kiev
lvov
Il en est de même pour les affranchissements de fortune souvent sur des entiers primitivement valables postalement. Le fait d’avoir des cachets postaux n’est en aucune manière une preuve de circulation du pli, même avec un cachet d’arrivée au dos.
Courrier (Entier postal à l'origine) supposé envoyé d'Irpen à destination de Minsk
Courrier (Entier postal à l’origine) supposé envoyé d’Irpen à destination de Minsk
Pour tous ces soi-disant provisoires, nous vous conseillons de vous rapprocher de la société franco-ukrainienne de philatélie.

Dans Atout timbres n° 181 , p 30 « Dialogue Détente », des questions concernaient l’authenticité des surcharges de Crimée ci-après.

 

aaukraineatouts timbre 181 794

 

Sur le site de la société franco-ukrainienne de philatélie http://www.philukraine.fr/ se trouve la réponse pour quelques empreintes.

Mais des documents fabriqués de toutes pièces abondent sur le marché notamment supposés provenir de Crimée.Les entiers postaux sont   authentiques)  probablement enjolivés avec des « figurines » sans doute non postales avec au dos des cachets d’arrivée. Vous constaterez que l’empreinte «Crimée Yalta et le palmier » est soit imprimé sur l’enveloppe, soit sur un bout de papier lui-même collé sur l’enveloppe. Je ne pense pas que ces courriers aient réellement circulé. Le timbre rouge du premier courrier est authentique (YT 200),  les timbres violets -deux Ukrainiens (YT 169) et un d’URSS (YT 5839)  à l’origine et sans surcharge le sont  aussi ; ces surcharges sont sans doute de complaisance et sans doute non reconnues par la poste. Les divers tampons et oblitérations ont eu certainement un usage postal à un instant donné. Avaient-ils encore un usage postal  à la date supposée des courriers (1995 et 1993)? A voir avec des experts.

aacrimée 1recto785  aacrimée 1verso786

 

Le courrier ci-dessous, venant prétendument de Sébastopol avec la date surchargée du 30 janvier 1994 et la mention de la Crimée sur deux vignettes est arrivé en Russie ? Les deux timbres ukrainiens vert (YT 198)  et brun (YT201) sont authentiques.

crimée  recto

Sur des courriers que j’ai reçus personnellement d’Ukraine de la région de Donetsk,  jusqu’en 1994 on trouve in cachet avec  la mention d’URSS (CCCP) sur les oblitérations d’Ukraine.

En 2000, l’Ukraine a émis un timbre célébrant la République autonome de Crimée.

Lettre premier jour YT 401Le timbre porte les armoirie de la Crimée, illustre la production de vin et le château du nid d'hirondelles
Lettre premier jour Le timbre (YT 401) porte les armoiries de la Criméeet  illustre la production de vin et le château du nid d’hirondelles

Je terminerai en présentant deux vignettes d’origine inconnue  (mention d’Ukraine subcarpathique) qu’on peut aussi trouver sur des courriers.

 

aaukrainesubcarp 2 792aaukrainesubcarp 1 791

ukraine subcarpathique

 

Pour terminer, comme nous sommes une association senlisienne, je présente le timbre d’Ukraine ( YT 328), émis en 1998,  représentant Anne de Kiev, née vers 1030,  fille de Iaroslav le Sage, grand-prince de Kiev; elle fut reine de France de 1051 à 1060  car elle avait épousé en 1051 Henri premier de France. Pendant la minorité de son fils Philippe, né en 1052, elle fut régente de 1061 jusqu’à son remariage en 1063 avec le comte de Valois, Raoul de Crépy. Elle fut à Senlis à l’origine de la création de l’abbaye Saint Vincent.

aaanne kiev950

Pour ce qui concerne des émissions plus ou moins licites du monde, on peut consulter ce site  dans la rubrique mini-conférence. Nous ne pouvons que souscrire au souhait d’un lecteur de Timbres Magazine d’Octobre 2013 de mieux identifier les timbres de fantaisie émis dans le monde entier.

  • Emissions illicites sur le territoire de la Russie entre 1992 et 1995,
  • Millions et Milliards qui ne valent rien (un courrier d’Ukraine authentique celui-là cité et représenté),
  • Timbres de fantaisie où une vignette concerne l’Ukraine et d’autres des territoires de l’ex-URSS.

 

Bibliographie

Voir Timbroloisirs n° 39 p. 45 et n°48 p. 24,  et n° 50 p. 68

L’écho de la timbrologie n° 1728, mars 2000, p. 72-73 histoire de renouveau mouvementé

Bulletin Franco-ukrainienne

Philatélie en Ukraine :  Timbroscopie juin 1992 n° 92 p 44/5

http://www.des-blogs.com/blog/11471/timbres_d_ukraine.html

http://provisoiresukraine.blogspot.fr/2007/12/les-provisoires-de-lukraine-de-1992.html

émission de Boyarka

http://www.francerussiephil.lautre.net/specif/gazette/Gazette005.pdf

émission  de Tchernigov

http://www.francerussiephil.lautre.net/specif/gazette/Gazette006.pdf

http://www.francerussiephil.lautre.net/specif/gazette/Gazette007.pdf

vieilles lettres d’Ukraine

http://www.kelibia.fr/histoirepostale/x_ukraine0.htm

http://www.philatelie-populaire.com/spip.php?article45

http://www.ukrainian-philately.info

2 pensées sur “Ukraine : histoire philatélique

  • 02/01/2014 à 11:11
    Permalink

    bravo pour vos explications claires et précises sur l’histoire philatélique de l’Ukraine. La S.F.U.P. a publié une étude sur le courrier ukrainien depuis 1991/2. On peut l’avoir au 6 rue de Palestine 75019 Paris ‘siège de l’association).
    bon courage et bonne année
    le président de la SFUP
    André Bisotto

    Répondre
    • 02/01/2014 à 16:08
      Permalink

      Bonjour monsieur le président,

      je suis très touché par votre commentaire.

      je ne manquerai pas de faire visite à votre association pour me procurer l’étude mentionnée.

      Bonne année.

      Jean-Philippe Pineau

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*