Lettres “L” et “M”

L : Cette surcharge existe sur des timbres de Colombie (photo 1).
Qui peut nous en donner l’explication ?


Photo 1

M.A., M.G., M.H.M.I., M.J.I., M.M., M.O.P, M.R.A.C : Toutes ces abréviations se retrouvent en surcharge sur des timbres argentins émis entre 1913 et 1939. Les significations sont respectivement pour M.A : ministère de l’agriculture (photo 2),


Photo 2

pour M.G. : ministère de la guerre, pour M.H.M.I. : ministère des finances et de l’intérieur, pour M.J.I : ministère de la justice et de l’instruction publique (photo 3),


Photo 3

pour M..M. : ministère de la marine, pour M.O.P. : ministère des travaux publics et pour M.R.C. : ministère des affaires étrangères (photo 4).


Photo 4

M.A.L. : Une petite curiosité, certains timbres anglais émis en 1948 surchargés B.M.A Tripolitania, signifiant British Military Administration, soit Administration Militaire Britannique en Tripolitaine utilisés en Libye (pour plus de détails, voir l’article sur la Libye publié en mars 2000 sur le site) alors occupée par les anglais portent aussi en surcharge l’abréviation M. A. L signifiant Military Administration Lira, soit lire de l’administration militaire.

M.E.F. : La période de l’occupation de la Libye entre 1943 et 1948 par les troupes britanniques s’est traduite par l’emploi de timbres anglais à l’effigie du roi Georges VI portant la surcharge M. E. F (photo 5), signifiant Middle East Forces, soit Armée du Moyen Orient et utilisés jusqu’en 1948. Ces timbres avaient aussi cours dans les îles du Dodécanèse à partir de 1945 et avant la réoccupation par les Grecs et en Somalie italienne et en Erythrée (photo 5 où le timbre porte l’oblitération d’Asmara, capitale de l’Erythrée) à partir de 1942.


Photo 5

M.V.i. R. : Cette abréviation se trouve en surcharge en lettres gothiques ou latines, avec surcharge en bani ou en lei, sur des timbres allemands émis entre 1905 et 1916. Elle existe aussi en caractères latins sur certains timbres de Roumanie utilisés en 1918.Elle signifie Militär Verwaltung in Rumänien, soit administration militaire en Roumanie (photo 6).


Photo 6

Ces timbres ont été utilisés en 1917. En 1918, cette surcharge est transformée en Rumänien (photo 7).

Photo 7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*