Des Colonies Françaises à l’indépendance – Illustration par le timbre

Dans les colonies françaises, à partir des années 1850, des  timbres français ont d’abord été utilisés, puis des timbres spécifiques  à partir de 1859.

Cela s’est traduit par plusieurs émissions dites « Colonies générales »:

  • Le type Aigle (non dentelé) de 1859 à 1865

Ces courriers étaient proposés récemment sur un site de vente  sur offres.

  • Une adaptation des timbres de la métropole (toujours non dentelés) :
    • Le type Napoléon en 1871,
    • Le type Ceres – de 1871 à 1876
    • le type Sage en 1876
  • et enfin, le type Alphée Dubois, dentelé, en 1881.

Alphée Dubois( 1831-1905), artiste peintre, dessinateur de timbres et graveur médailleur, a été premier grand prix de Rome en gravure en médaille et pierre fine en 1855.

De 1852 à 1863, les premières oblitérations sur timbres français utilisent des losanges de points avec un code à petits chiffres.

algérie2403

Losange à petits chiffres : courrier d’ Alger envoyé en 1854

Par la suite, le losange contient trois lettres qui identifient le pays d’envoi, ainsi qu’illustré ci-dessous.

 

Losange avec trois lettres provenant d’Assinie (ancien nom de la Cote d’Ivoire)

Les trois lettres majuscules étaient attribuées selon le code ci-dessous:

  • ASI — Assinie, ancien nom de la Côte d’Ivoire
  • CCH — Cochinchine, voir Indochine
  • GAB — Gabon
  • GOR — Gorée, voir Sénégal
  • GPE — Guadeloupe
  • INDE — Inde française
  • MQE — Martinique
  • NSB — Nossi-Bé
  • OCN — Océanie
  • SNG — Sénégal
  • SPM — Saint-Pierre-et-Miquelon

A partir des années 1880-1890 et  jusqu’en 1900, des timbres français  au type Sage, avec surcharge  au nom du territoire    sont  utilisés dans  quelques  bureaux de poste français à l’étranger  : Alexandrie et Port-Saïd en Egypte, Port-Lagos en Grèce,  Zanzibar…

Entier postal français avec surcharge destiné à une utilisation à Zanzibar

C’est Jules Auguste SAGE qui a dessiné le timbre appelé ” Sage” représentant”LE COMMERCE ET LA PAIX S’UNISSANT ET REGNANT SUR LE MONDE”. La gravure du timbre a été faite  par  Louis Eugène MOUCHON.

Dans la même période, la plupart des  colonies ont utilisé un  type ‘Groupe”, allégorie de la navigation et du commerce,  gravé par Louis-Eugène Mouchon avec le nom du territoire imprimé avec le timbre (Anjouan, Benin, Congo, Cote d’Ivoire, Dahomey, Diego-Suarez, Gabon, Grande Comore, Guadeloupe, Guyane , Guinée, Indochine, Madagascar,  Martinique, Mohéli, Nouvelle Calédonie, Obock,  Territoires Français de l’Océanie parfois surchargés Tahiti, Réunion, Saint Pierre et Miquelon, Sénégal, Sénégambie et Niger,  Soudan). Quelques exemples sont représentés ci-après.

Des timbres sont aussi émis pour les bureaux à l’étranger ( Canton, Chine, Hoi-Hao, Tchong-king et Yunnansen en Chine avec surcharge à ce nom sur timbre indochinois).

allégorie indo chine581

Au vingtième siècle, des timbres mettent en évidence la gestion de ces territoires par la France :

  • Noël-Eugène Ballay(1847-1902) second gouverneur général de l’Afrique Occidentale Française,
  • Paul Doumer (1857-1932)  gouverneur général de l’Indochine,
  • le général Faidherbe (1818-1889) gouverneur général du Sénégal,
  • Emile Gentil (1866-1914) nommé en 1902 commissaire général du gouvernement au Congo;  ce dernier a donné son nom à la ville de Port Gentil au Gabon,
  • Jean Laborde (1808-1878), consul et agent général de la France à Madagascar de 1862 à 1878.

 

L’ethnographie est illustrée  sur les timbres des colonies au vingtième siècle.

  • Les guerriers

  • Le travail

  • Les beautés africaines

Tous ces timbres étaient imprimés à Paris. En 1942-1944, certains de ces timbres ont été imprimés sans la mention RF , mais ne sont sans doute jamais parvenus dans les colonies concernées qui s’étaient ralliées à la France Libre.

aatogo 43869

  • Les beautés du monde

  • Et toujours la mission civilisatrice de la France.

 

A l’issue de la première guerre mondiale et après le démembrement de l’empire ottoman (voir miniconférence à ce sujet), la France reçoit un  mandat de la Société des Nations (SDN) pour administrer :

 

– L’État du Grand Liban (1920-1926) est alors un État autonome qui fait partie de la Syrie, prend le nom de République Libanaise en 1926 et adopte une constitution. Après l’emploi de timbres   français surchargés « Occupation Militaire Française (O.M.F.) » à la suite de l’occupation militaire du pays (ainsi que la Syrie) en 1919, des timbres spécifiques avec légendes « Grand-Liban » et «  République Libanaise » sont émis. L’indépendance politique du Liban est officielle le 1er janvier 1944.

aaliban613

Le pays est occupé par les Forces françaises libres pendant la seconde guerre mondiale comme l’atteste le courrier censuré ci-après.

aaliban2gm611

– La Syrie (voir article sur le site) se libère d’abord du joug ottoman en 1918 et se proclame  royaume.

 aasyrieroyaume

Le pays est ensuite occupé en 1920 par la France,  devient un état indépendant en 1944. Comme le Liban, il utilise des timbres français surchargés, puis à partir de 1924 des timbres spécifiques, légendés d’abord « Syrie », et en 1934 « République Syrienne ». Les légendes sont toujours bilingues (français et arabe).

 aasyrie610

L’indépendance, proclamée en 1943, est effective en 1946. Un timbre surchargé marque l’évacuation de toutes les forces alliées.

aalsyrie évacuation612

 

Pendant la seconde Guerre Mondiale, les territoires français qui rallient la France Libre surchargent les timbres de la poste ou utilisent des timbres portant la mention France Libre.

aaifrance libre602

Des souvenirs philatéliques mettent en valeur la France Libre.

camerouncomp 2

 

L’Indochine  est le nom donné depuis 1888 au rassemblement des colonies et protectorats d’Annam, de Cochinchine, du Tonkin et du Cambodge, rejoint en 1893 par le Laos. Bien qu’occupée par les Japonais, ce territoire  utilise des timbres français au cours du deuxième conflit mondial.

indochine281

 

L’Union Française  a été créée par la Constitution du 27 octobre 1946 (fondatrice de la Quatrième République) qui modifie le statut des colonies. L’Empire colonial français devient l’Union française, et les colonies des départements et territoires d’outre-mer. Le Code de l’indigénat est aboli. Cet empire est  remplacé en 1958 par la Communauté française.

Cette Union Française n’empêche pas la volonté d’indépendance.

La décolonisation démarre au Viet Nam avec la déclaration d’indépendance de la République démocratique du Viet Nam par Ho Chi Minh le 2 septembre 1945. La première guerre d’Indochine   démarre contre la France ; elle va durer de  1946 et 1954. En 1949, la France soutient la création de l’Etat  du Viet Nam qui a alors pour empereur Bao Dai représenté sur le timbre ci-dessous.

Dès 1945, des timbres d’Indochine surchargés “Viet Nam Dan Chu Cong Hoa”, nom  de la République démocratique du Viet Nam en vietnamien apparaissent. Puis des émissions spécifiques sont faites.

A la fin de la première guerre d’Indochine, à la suite des accords de Genève du 24 juillet 1954, deux pays  sont créés de part et d’autre du dix-septième parallèle . La légende reste  “Viet Nam Dan Chu Cong Hoa” pour le Nord du Pays (capitale Hanoï) qui met en avant sur ses timbres sa lutte contre les américains.

La légende est “Viet Nam Cong Hoa” pour le Sud (capitale Saïgon). Le timbre qui suit, émis en 1956, représente le président Ngo Din Diem

En 1974, à l’issue de la seconde guerre du Viet Nam qui a vu l’intervention des Américains et  leur défaite ainsi que  la chute du gouvernement du sud, le pays est réunifié sous le nom de République Socialiste du Viet Nam et les timbres ne portent plus que  la mention de Viet Nam.

 

Le Cambodge , protectorat français depuis 1863,  utilise d’abord les timbres de l’Indochine; il acquiert une indépendance partielle en 1949, puis totale en 1953 sous régime monarchique avec à sa tête Norodom  Sihanouk (1922-2012), représenté sur le timbre ci-dessous.

Le roi est  détrôné en 1970 et une république khmère sous la direction du maréchal Lon Nol existe jusqu’en 1975.

Le Cambodge connaîtra aussi la guerre avec la prise de pouvoir par les Khmers rouges le 17 avril  1975 , puis une occupation vietnamienne; dans cette période, il prend le nom de République Populaire du Kampuchea.

 Il reprend le nom d’Etat du Camboge en 1989, puis de Royaume du Cambodge toujours avec le Roi Norodom Sihanouk.

 

Le Laos, protectorat français en 1893  émet  des timbres à partir de 1949, date à laquelle il  obtient une indépendance partielle, suivie en 1953 par une indépendance totale. De 1951 à 1953, seul en Indochine et dans le reste des colonies françaises, le Laos fait figurer sur ses timbres, en plus de la mention Royaume du Laos, celle de l’Union Française.

Ce pays est devenu une République Démocratique Populaire en 1977.

Les Etablissements Français dans l’Inde comptaient cinq comptoirs ( Chandernagor, Karikal, Mahé, Pondichéry et Yanaon). Ils ont été rattachés de facto en 1954  à  l’Inde indépendante de puis 1947. Des timbres spécifiques, avec la légende “Etablissements Français dans l’Inde” ont été utilisés de 1892 à 1954.

Le Maroc devient  indépendant vis à vis de la France en mars 1956 et vis à vis de l’Espagne en avril 1956. C’est aujourd’hui une monarchie constitutionnelle.

Si on met de côté les postes locales, le Maroc (postes chérifiennes) a été le seul pays disposant de timbres spécifiques de 1912 à 1915 avant de devenir  un protectorat après un traité conclu le 30 mars 1912.

aamakhzen2644

La Tunisie se proclame indépendante de la France en 1956. Le pays devient une monarchie  jusqu’à la proclamation de la République par Habib Bourguiba le 25 juillet 1957.

 

En 1958, la Communauté française  remplace  l’Union française lors de la proclamation de la Constitution  de la Ve République française. Cette  nouvelle structure rassemble la France et ses anciennes possessions coloniales et protectorats.

Les territoires de Madagascar, de l’Afrique Occidentale Française (A.O.F, sauf la Guinée) et de l’ Afrique Equatoriale française (A.E.F.) choisissent le statut d’état membre de la Communauté.

Après son vote négatif au référendum sur la Communauté Française, la Guinée déclare son indépendance  le 2 octobre 1958; elle utilise d’abord des timbres de l’A.O.F. surchargés, puis des timbres libellés République de Guinée. Les premiers émis sont à l’effigie de son leader Sékou Touré.

 

A  la date du 28 septembre 1958 : les électeurs de métropole, d’Algérie, des départements et territoires d’outremer adoptent  la constitution de la Cinquième République qui est promulguée le 4 octobre de la même année.

Dès le 11 décembre 1959, une transformation de cette communauté est apparue : acceptation de l’indépendance de la Fédération du Mali (qui rassemblait alors le Sénégal et l’ex Soudan depuis le 22 janvier 1959 et sera dissoute le 19 août 1960. Elle émettra quelques timbres. Les autres républiques deviennent tour à tour indépendantes à partir du 20 juin 1960. La république du Mali correspond à l’ancien Soudan. Le 16 mars 1961, le Premier ministre du Gouvernement de la République française, Michel Debré, et le président du Sénat de la Communauté, Gaston Monnerville, constatèrent, par un simple échange de lettres, la caducité des dispositions de la Constitution du 4 octobre 1958 relatives à la Communauté. Ce n’est que par une loi du 4 août 1995 que  les dispositions de la Constitution du 4 octobre 1958 relatives à la Communauté ont été abrogées.

Seule la République malgache émettra 7  timbres portant discrètement la mention C.F.

 

Un timbre (le dernier de l’A.O.F.) portera aussi la mention  CF au lieu de celle d’Afrique Occidentale Française.

Ce timbre a été gravé par Claude Hertenberger (1912-2002); il a aussi réalisé de nombreux timbres pour  les colonies et pays d’Afrique  au début de leur indépendance : premier timbre -taxe pour la Dahomey en 1941 et  pour la France (dernier timbre français en 1973 :  palais des ducs de Bourgogne).

Au cours de l’année 1960, de  nouvelles républiques se créent :

 

La  République du Cameroun  a d’abord eu une administration autonome dès le 10 mai 1958.

L’indépendance du Cameroun n’intervient qu’au premier janvier 1960. Un bloc de 10 du premier timbre émis avec l’oblitération premier jour  est représenté ci-dessous.

aacameroun ind 1866

 

Sur timbre de 1960 l’appelation officielle peut aussi être “Etat du Cameroun”.

Après un plébiscite, une partie du Cameroun anglais a rejoint le Cameroun indépendant qui a pris le nom de République Fédérale. Dans la partie anglaise qui a rejoint le Cameroun, la monnaie anglaise a été utilisée comme le montre la surcharge sur timbre.

cameroun anglais

En 1972, c’est le titre de République Unie qui a été adopté, puis en 1984 celui de République du Cameroun.

aacameroun616

Ce territoire avait été colonie allemande de 1884 à 1915, avant d’être occupé par un corps expéditionnaire franco-anglais.

En 1919, la  ma jorité du pays avait été placée sous mandat français.

La République Centrafricaine proclame son indépendance en août 1960.

De 1976 à 1979, à l’instigation de Jean Bedel Bokassa, président à vie qui s’est nommé Bokassa 1er, le pays a été transformé en Empire Centrafricain.

Avant son indépendance le pays s’appelait Oubangui-Chari.

La  République du Congo a été une république autonome à partir de 1958; elle acquiert sa pleine indépendance en août 1960.

La République de Cote d’Ivoire a été autonome en décembre 1958 et a aussi acquis sa pleine indépendance en août 1960.

Le Dahomey prend son indépendance en août 1960. En 1975, il adopte le nom de  République populaire du Bénin en surchargeant beaucoup de ses timbres antérieurs.

Le Gabon a été République autonome à partir de 1958 avant d’acquérir l’indépendance en août 1960.

Au début de l’indépendance, il est possible de trouver des affranchissements mixtes (timbre du pays et de la colonie).

gabon 1 1224

La Haute Volta a aussi été République autonome à partir de 1958 avant d’acquérir l’indépendance en août 1960.

 A partir du 14 août 1984, le pays s’est appelé Burkina Faso.

La République Malgache a été  autonome à partir d’octobre  1958 avant d’acquérir l’indépendance complète en août 1960. Les timbres qui suivent montrent que l’appellation officielle en langue malgache a évolué au cours du temps.

En janvier 1959, l’autonomie des deux territoires du Soudan et du Sénégal a été acquise. Le pays a pris alors le nom de Fédération du Mali qui éclate dès août 1960 quand le Sénégal reprend son indépendance. Le Soudan se proclame indépendant le 22 septembre 1960 sous le nom de  République du Mali.

République autonome dès novembre 1958, la  Mauritanie se déclare indépendante  en novembre  1960 sous le nom de République Islamique de Mauritanie.

Le Niger acquiert  son autonomie en décembre 1958 avant de devenir indépendant en 1960.

Le  Sénégal, autonome dès novembre 1958, rejoint la Fédération du Mali  en janvier 1959 et  quitte cette structure pour adopter le nom de République du Sénégal le 19 août 1960.

Le Tchad devient République autonome en novembre 1958 et acquiert son indépendance en août 1960.

Le Togo, ancienne colonie allemande,  a été occupé, à partir de 1914 par la France et  la Grande Bretagne. Le territoire a été partagé entre les deux pays. La partie anglaise a été incorporée en 1956 au Ghana.

   

 Le 30 août 1956, la partie française devient République autonome du Togo avant de prendre son indépendance le 27 avril 1960.

D’autres colonies ont acquis leur indépendance plus tardivement.

Après une guerre qui a duré de 1954 à 1962, l’Algériedevient indépendante le 2 juillet 1962 . Un cessez-le-feu est survenu après les accords d’Evian le 18 mars 1962 après négociation entre la France et le Gouvernement Provisoire de la République Algérienne. A partir de l’indépendance, les timbres français utilisés jusque là ont été surchargés E.A.(Etat Algérien).

 Par la suite, les timbres ont été libellés République Algérienne” ou Algérie”. Le nom est écrit en caractères latins et arabes.

aaalgérieind609

L’indépendance de la République de Djibouti (ex territoire des Afars et Issas, qui s’appelait antérieurement la Cote Française des Somalis) a été proclamée  en 1977 à  la suite d’un référendum.

Les Comores, groupe de quatre  îles (Anjouan, Grande Comore, Mayotte et Mohéli) appelées jusque là “Archipel des Comores ont accédé à l’indépendance le 6  juillet 1975 sous le nom d’Etat Comorien avant d’adopter celui de République Islamique des Comores . Seule l’île de Mayotte n’a pas accepté cette indépendance et est restée au sein de la République Française avant de devenir département français. Elle a été territoire français dès 1841.

Au temps de la colonie, les îles avaient émis des timbres spécifiques.

aacomores colonie603

Les Nouvelles Hébrides, groupe de 40 îles, condominium franco-britannique depuis 1906, ont accédé à l’indépendance le 30 juillet 1980 sous le nom de République du Vanuatu.

***

Pour répondre au panafricanisme qui germe au sein des anciennes colonies britanniques, l’Union Africaine et Malgache (UAM), créée en 1961, a pour but de développer la coopération économique, sociale, culturelle et politique entre les anciennes colonies françaises. À l’origine, 12 pays forment l’UAM. En 1962, l’ancien Congo belge, le Rwanda et le Togo se joignent au groupe et en 1970 Maurice. Assez rapidement des divergences apparaissent entre pays ; en 1974, divers pays se retirent de cette organisation (1972 : Zaïre, 1973 : Congo, 1974 : Cameroun, Tchad et Madagascar, 1977 : Gabon). Malgré le changement de nom en Organisation de Commune Africaine et Mauricienne en 1982, cette structure disparaît en 1985.

uam gabon

Afin de promouvoir l’unité et la solidarité de tous les États africains et d’avoir une expression  collective du continent, l’Organisation de l’unité africaine (OUA) a fonctionné de 1963 à 2002, date à laquelle elle a été dissoute et remplacée par l’Union africaine (UA).  Elle avait aussi  établi un Comité de libération afin d’aider les mouvements d’indépendance.

aaouahv618

ua 1 anniv algérie

L’idée de coopération de  l’Union Européenne avec les Etats Africains sous le sigle Europafrique apparait dès les premières années d’indépendance des pays francophones et est illustrée sur timbre. Une formalisation de ce partenariat est survenue après  le premier Sommet historique Union Européenne-Afrique au Caire en 2000 , où le partenariat Afrique-UE a été renforcé.

europafrique

 

L’action de la France s’est aussi appuyée sur l’organisation internationale de la francophonie (OIF), institution, fondée en 1970 sur la base du Traité de Niamey (Niger), dont les membres (des États ou gouvernements participants) partagent ou ont en commun la langue française et certaines valeurs (comme, notamment, la diversité culturelle, la paix, la gouvernance démocratique, la consolidation de l’État de droit, la protection de l’environnement). En octobre 2012 elle regroupe 77 pays ou gouvernements (57 membres de plein exercice et 20 observateurs), principalement issus d’anciens protectorats ou colonies françaises, soit plus de 890 millions d’habitants répartis sur les cinq continents.

oif canada2008

oifmaurice620

Bibliographie

Quand les timbres français servaient en Chine, en Turquie… et même à Zanzibar, Timbroloisirs n ° 81, 15 mars-15 avril 1996, pp 67-72

Graveur avant tout : Claude Hertenberger (1912-2002), Timbres Magazine n° 143 Mars 2013 pp.22 à 28

Description des timbres :

Image ethnographique des timbres des colonies françaises :

La Poste Makhzen,  Timbres Magazine n° 143 Mars 2013 pp. 78-80

Mayotte :

Type Sage :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*